Mutuelle : quelles sont les garanties concernant les prothèses auditives ?

Publié le : 24 décembre 20194 mins de lecture

Vous souffrez d’une déficience auditive et à la suite d’un diagnostic précis, l’audioprothésiste vous a prescrit le port de prothèses auditives ? Sachez que vous devez préparer un budget conséquent compte tenu du prix de ces derniers. Toutefois, si vous êtes couvert par la Sécurité sociale et que vous avez une bonne mutuelle santé, vous serez affranchi des lourdes frais qui vous attendent. Les détails.

Combien coûte les prothèses auditives ?

Les prothèses auditives sont particulièrement chères. Chaque prothèse coûte entre 1500€ et 3000€ en fonction de la qualité et de la marque. Ce prix inclut déjà l’appareil, les accessoires qui l’accompagnent, la prise en  charge et l’installation assurée par l’audio prothésiste. Face à cette réalité, peu de personnes victimes d’une déficience auditive s’offrent le luxe de se faire installer des appareils auditifs. Ces derniers impliquent de lourdes dépenses alors que l’assurance maladie n’accorde qu’un remboursement partiel. SI vous avez souscrit une mutuelle, cette dernière peut prendre en charge la partie non remboursée par l’assurance maladie.

Comment s’effectue le remboursement de la Sécurité sociale ?

Le taux de remboursement accordé aux séniors quant aux prothèses auditives est de l’ordre de 60%. Ce taux se réfère au tarif unique de la Sécurité sociale qui est de 199,71€. L’assurance maladie accorde également un remboursement pour les frais d’entretien et les accessoires. Bien entendu, le montant du remboursement reste faible comme pour les prothèses  auditives. Le reste à payer représente une somme élevée. A défaut d’une bonne mutuelle santé, il faut avoir les moyens financiers pour s’offrir des prothèses auditives. Qui plus est, la mutuelle doit accorder une prise en charge efficiente pour limiter au maximum les dépenses.

Quelles garanties attendre d’une bonne mutuelle ?

Face au faible coût de remboursement enregistré du côté de l’Assurance maladie, le reste à la charge du patient est non-négligeable. Même avec la mise en place du «  reste à charge zéro » promis par le Président Emmanuel Macron, il reste difficile, surtout pour les séniors, de financer la mise en place de prothèses auditives. Pour cette raison, la possession d’une bonne mutuelle s’impose. Cette dernière est associée à plusieurs garanties et chaque garantie auditive doit alléger les frais qui resteront à la charge du souscripteur. Les meilleures formules de mutuelle accordent un remboursement en deux volets à savoir le complément au remboursement de la Sécu et l’accord d’une somme forfaitaire. Le premier permet de compléter à 100% le remboursement de l’Assurance maladie tandis que le second réduit de manière significative le reste à payer par le patient. La somme forfaitaire peut atteindre 1000€ auprès de certains assureurs.

Les professionnels de santé pourront- ils désormais faire leur publicité ?
Mutuelle : quelles sont les garanties concernant les dépenses dentaires ?

Plan du site